Volunteer with MindLeaps

Bénévole à MindLeaps

Partagez votre temps et votre expertise professionnelle avec MindLeaps et contribuez grandement à nous aider à remplir notre mission.

MindLeaps accueille des bénévoles de tous horizons, de la finance à la traduction en passant par le montage de films et bien plus encore.

Veuillez nous contacter à l’adresse info@mindleaps.org pour en savoir plus sur les projets et les façons de vous impliquer à distance.

Établir des partenariats avec les sociétés et les entreprises de technologie

MindLeaps cherche à nouer des relations avec des entreprises de technologie/informatique dans un ou plusieurs des domaines suivants:

 

1. Partenariats financiers

MindLeaps mène un programme informatique destiné aux enfants vulnérables. Le programme aide des enfants qui ont rarement (voire jamais) été à l’école et qui parfois ne savent même pas lire et écrire. Avec le temps, leur intérêt pour la manipulation des machines et l’accès à l’information par Internet éveille en eux une grande volonté d’approfondir leur connaissance des technologies et dans de nombreux autres domaines, y compris l’anglais. Nous accueillons actuellement 120 enfants par an dans le cadre de notre programme informatique au Rwanda. Nous recherchons un soutien financier pour étendre ce programme par l’ajout de classes et de jours supplémentaires afin d’accueillir 1000 enfants par an. Le financement doit permettre d’embaucher et de former du personnel rwandais supplémentaire pour donner les cours et faire fonctionner les installations (centre équipé d’ordinateurs portables). Nous collectons également des ordinateurs portables pour augmenter la capacité de notre salle informatique, et nous aimerions bénéficier d’autres dons de matériel – en particulier des tablettes Android.

2. Analyses environnementales et tendances du marché

MindLeaps dispose de nouvelles installations à Nyamirambo, Kigali, et nous développons des projets pour préparer certains de nos meilleurs étudiants en informatique à poursuivre des carrières dans l’industrie technologique en pleine croissance en Afrique de l’Est. Afin de nous assurer que nous fournissons les compétences indispensables et une éducation qui permettra à ces jeunes de trouver un emploi, nous cherchons à collecter des données sur l’industrie technologique et ses perspectives de croissance en matière d’emplois. Nous aimerions savoir si vous avez des documents que vous seriez prêt à partager donnant un aperçu des tendances du marché au Rwanda. Si ces documents ont déjà été rendus publics, vous pouvez peut-être nous en donner les informations.

3. Enseigner dans notre programme informatique pour enfants vulnérables

MindLeaps est en train de négocier un protocole d’accord avec le gouvernement du Rwanda par l’intermédiaire du ministère de la jeunesse et des TIC. Dans le cadre de cet échange, nous cherchons à faire venir au Rwanda des développeurs, des concepteurs et des experts en informatique pour remplir deux missions : former à un niveau supérieur nos enseignants rwandais en informatique et également des ingénieurs travaillant pour le gouvernement du Rwanda. Nous recherchons des bénévoles professionnels qui seraient prêts à se rendre au Rwanda pour un minimum de deux semaines afin d’animer ces ateliers de formation. Le contenu exact sera déterminé en fonction du domaine d’expertise du bénévole et du temps qu’il s’engage à donner. MindLeaps couvrira une partie des frais du bénévole, mais le scénario idéal serait de bénéficier pour ce bénévole professionnel d’un parrainage par une entreprise.

4. Offrir des stages aux programmeurs débutants

L’année prochaine, MindLeaps va chercher à placer quelques uns de ses meilleurs étudiants en informatique dans des environnements de « travail » où ils pourront utiliser certaines de leurs compétences pour aider des entreprises (par exemple, la saisie de documents ou de données) et aussi connaitre la marche à suivre pour obtenir un emploi stable dans le domaine informatique. Nous souhaiterions que l’entreprise prenne en charge les frais de transport et de repas et qu’au moins un membre du personnel soit disponible pour répondre aux questions de l’étudiant tout au long du stage.